Background Color:
 
Background Pattern:
Reset
mercredi 26 juillet 2017
Menu

Adhésion

Pour connaître les modalités d’adhésion à eSPeL, adressez votre demande par mail à :
espel@isped.u-bordeaux2.fr

Statuts

Les statuts d'eSPel sont disponibles, au format PDF, ICI

Missions

eSPeL a pour but de :

  renforcer la coopération en santé publique Nord-Sud, mais aussi Sud-Sud,
et notamment :
  favoriser la formation initiale et continue en santé publique,
  aider au développement de nouveaux modules d’enseignement ou de formations complètes en santé publique, en présentiel ou à distance,
  mettre en commun des ressources électroniques (articles, mémoires, thèses, etc.),
  encourager le développement de nouveaux projets de recherche en santé publique (Nord-Sud ou Sud-Sud),

  améliorer la visibilité des chercheurs du sud dans des revues scientifiques internationales.

Historique

eSPeL - épidémiologie et Santé Publique en Ligne – est un réseau créé en 2003 à l'initiative de l'ISPED, dans le but de promouvoir l’enseignement, la recherche et l'expertise en santé publique dans les pays du Sud, en s’appuyant sur les nouvelles technologies de l’information et la communication. 

Il regroupe une dizaine d’établissements d’enseignement supérieur, de centres de recherche et d’institutions actives en santé publique de l’espace francophone (cf. les membres d’eSPeL).
Membres institutionnels

Les membres fondateurs d’eSPeL représentent treize pays répartis dans cinq régions :

 

Maghreb :
Algérie : Laboratoire de Biostatistique de la Faculté de Médecine d'Oran *
Maroc : Laboratoire d’Épidémiologie, de Recherche Clinique et de Santé Communautaire, Faculté de Médecine et de Pharmacie, Université Sidi Mohamed Ben Abdellah, Fès *
Tunisie : Service d’Épidémiologie, CHU de Souss *

 

Moyen-Orient :
Liban : Faculté de Santé Publique, Université Libanaise, Beyrouth *
Egypte : Département de Santé de l'Université de Senghor, Alexandrie

 

Afrique francophone :
Bénin : Faculté des Sciences de la Santé, Université d’Abomey Calavi, Cotonou - Institut Régional de Santé Publique, Ouidah *
Côte d’Ivoire : Faculté de Médecine, Université Félix Houphouët-Boigny (anciennement Université de Cocody), Abidjan *
Togo : Faculté des Sciences de la Santé, Université de Lomé
Mali : Faculté de Médecine, Pharmacie et d’Odonto-Stamologie, Bamako *, Université des Sciences Techniques et Technologies de Bamako et Centre de Recherche d’Etudes et de Documentation pour la survie de l’enfant de Bamako
Burkina Faso : Unité de formation et de Recherche en Sciences de la Santé de l’Université de Ouagadougou

 

Asie :
Centre Universitaire de formation et de perfectionnement des professionnels de santé, Ho Chi Minh Ville*

 

Europe :
École de Santé Publique, Université Libre de Bruxelles, Bruxelles *
Institut d’Épidémiologie Neurologique et de Neurologie Tropicale, Limoges *
Faculté de Médecine, Université Aix-Marseille *
Faculté de Médecine, Université Nice Sophia Antipolis *
Institut de Santé Publique, d’Épidémiologie et de Développement, Université de Bordeaux *

 

* Membres fondateurs